Back to the archives menu

Cette année avait lieu le traditionnel meeting de la Ferté-Alais, le week-end du 14 & 15 mai 2005. Le Broussard était invité à figurer sur le superbe plateau de ce meeting.

Deux jours avant le départ, nous effectuons les derniers préparatifs : -Astiquage -Nettoyage -Vidange des freins -Un petit coup de peinture par-ci, un coup de chiffon par-là et l’avion est fin prêt pour le grand jour.

Nous décollons le 13 mai à 17h00 précises en formation avec un Nord 3202 venu de Royan.

The traditional Ferté-Alais's meeting took place this year on the week-end of the 14th and 15th of May. The Broussard was invited to participate to this vintage aircraft meeting.

Two days before we left, we did the last check-ups.We took off from Villers on the 13th at 5:00 pm with a Nord 3202 which came from Royan.



Malgré la date (vendredi 13), la chance est avec nous puisque nous évitons tous les orages sur le chemin. Seuls les cinq derniers nautiques sont un peu rudes car le plafond s’abaisse et la pluie fait son apparition. De plus, le contact radio avec la Ferté est difficile à établir. Après une heure de vol, la Ferté est enfin en visuel, et notre formation effectue un passage bas au-dessus du terrain, puis se met en vent arrière, étape de base finale avant un atterrissage en patrouille. Mais la contrôleuse est formelle :

« Pas d’atterrissage à deux. -C’est reçu India Juliette, on fait 360 par la droite… -C’est correct. »

Suivis de près par le Nord, nous nous posons enfin sur la piste mouillée de la Ferté que nous libérons rapidement. Au début nous avons du mal à apercevoir le parker, bien caché derrière le gros nez du Brou. Nous le trouvons, le suivons ; on se parque, on coupe les moteurs, on récupère les badges, avant de monter dans le bus qui nous amène les équipages à l’hôtel, non loin d’ici. Nous n’avons malheureusement pas le temps de jeter un coup au plateau. Quarante minutes plus tard, nous arrivons au Novotel et nous installons dans la chambre. Puis nous dînons en compagnie de la directrice du Fighter Collection, très aimable, mais ne nous attardons pas à table. Demain, nous devrons en effet nous lever à 7h00 pour prendre le bus de 7h45.

Even if the date was Friday the thirteenth, luck will be with us as we will avoid all the storms on our way. Only the last five minutes are quite difficult because the rain was pouring down and the ceiling was getting quite low. Radio contact with la Ferté-Alais was quite long to establish. When we finally arrive on the airfield, we make a low-pass over the runway, and climb back to the downwind leg. We wanted to land both aircrafts at the same time, but the ATC advises us that we cannot land at two at a time.

Follown by the Nord, we land on the wet runway of La Ferté. After vacating it, we have problems with seeing the parker. Finally we find him and follow his instructions. After shuting down the engine, we go and fetch our badges, before boarding the bus which will take us to the hotel. Forty minutes later, we are in our room... We will then have dinner with the Fighter Collection Director, but we will go to bed early, because on the next day, we had to fetch the 7:45 am bus!

Samedi 14 mai : le week-end semble bien mal commencer pour les organisateurs et les pilotes : le plafond est inexistant, la pluie n’en finit pas de tomber. Le meeting débute à 13h30 avec le décollage d’un cap. Les gens affluent, pataugeant tant bien que mal dans la boue (les bottes sont de rigueur!).

Saturday 14th May: The week-end doesn't start very well for the pilots and the organizers as the clouds are very low, and rain does'not seem to stop falling. The airshow begins at 1:30pm with the take-off of a cap 232. People are coming from everywhere to see the show, but there's a lot of mud on the airfield, and having boots is strongly recommended !

Les démos s’enchaînent et ne se ressemblent pas, les stands sont remplis. La journée s’achève sous un soleil qui commence à percer pour éclairer la superbe présentation de la patrouille Breitling, dont le son paraît bien faible à côté de celui du Mirage 2000, piloté par Yann, qui a déchiré le ciel avec un show époustouflant.

Demonstrations will continue all day long. At the end of the day, the sun will stop hiding behind the clouds to light the magnificient "Patrouille Breitling" show, producing a sound which seems quite weak compared to the mirage 2000 flown by Yann.

-19h00, même scénario: trajet en bus, dîner, dodo.

A 1h05, une alarme incendie me tire de mon sommeil. Je m’extirpe de mon lit, ouvre la fenêtre, regarde au-dehors. La sonnerie paraît plus faible. Elle provient sans doute d’un autre hôtel. Je décide néanmoins d’aller voir dans le couloir. En ouvrant la porte, je ne peux m’empêcher de reculer de quelques pas tellement elle est stridente; c’est bien dans notre hôtel qu’elle s’est déclenchée! Un clignotement bleu attire mon attention: les pompiers passent devant la fenêtre de ma chambre avec pas moins de 3 camions. Ils montent dans les étages, demandent aux gens de se rhabiller et de descendre. Nous restons dehors, un peu groggy, le temps que les pompiers localisent le détecteur qui a déclenché l’alarme. Une demi-heure plus tard, l’autorisation de remonter est accueillie avec joie. Nous apprendrons plus tard qu’il s’agissait d’une poubelle qui a pris feu..

At 7:00pm, same as yesterday, we take the bus back to the hotel. The fire alarm will wake us up a 1:05am, the firemen will take all of us out of the hotel for half an hour. We will learn on the next morning that in fact it was a trash fire...

Le Briefing du Dimanche nous ravit: Notre mission est d'apporter le "team" Mirage 2000 à Orly. Contrairement à samedi, dès le matin le soleil prend le dessus sur les nuages, et le meeting commence à 10h comme prévu, et les spectateurs sont plus nombreux.

14h10: La mise en route du Broussard est imminente, l'adrénaline monte en nous: un atterrissage VFR à Orly, c'est pas tous les jours qu'on a l'occasion d'en faire!

We were very pleased with the Sunday's briefing: Our mission was to bring the Mirage 2000 team to Paris-Orly (2nd most important airport in France behind Paris-CDG). Contrary to satudray morning, the sun will show itself at the very beginning of the day and the airshow starts at 10 O'clock like scheduled, and there are more visitors.

2:10pm: As we are ready to start up the Broussard, we are quite excited: A VFR landing at Orly is quite rare!

14h15: Mise en route, le team Mirage 2000 est à bord. 2:15pm : Start up, the mirage 2000 team is on board.

14h30: Orly nous voilà!! Décollage un peu laborieux de la ferté car la piste est détrempée, boueuse et bosselée. Nous passons verticale Bretigny, puis nous contactons Orly. Nous restons toujours avec LFPO TWR sur 118.7 Le controleur nous amène à faire une longue finale 02L (La 02R n'est plus en service depuis longtemps). Nous arrivons en finale quand...

-"Air France Oscar Lima autorisé décollage 08, 110 pour 15 noeuds. -Décollons 08 Oscar Lima."

(La 08 et la 02 se croisent au sud-est du terminal S)

Nous regardons avec attention l'A320 décoller et nous sommes enfin autorisés à atterrir.

2:30pm: Orly, here we are! Take Off from la ferté was quite tough because the runway was wet and full of mud. We fly over Bretigny then contact Orly. We will stay tuned with LFPO_TWR on 118.7 all the time. The ATC gives us vectors to bring us on a long final for runway 02L. As we are in final:

-"Air France Oscar Lima, cleared for take-off runway 08, 110 10 knots. -Taking off 08 Oscar Lima"

(Rwy 08 and 02 cross each other at the south-east of the south terminal)

We look a the A320 taking-off and are finally cleared to land.

Atterrissage long car il faut aller tout au bout de la 02 afin de déposer nos passagers à côté d'une FLYCO. Une fois prêts pour repartir, la tour nous demande de rouler point d'arrêt 20. Pendant ce temps-là:

"La tour, Air France Xray Lima, liberé par le sol, point d'arrêt 08 prêts. -Xray Lima bonjour, alignez vous 08 et maintenez"

Et quelques secondes après, nous arrivons à notre tour au point d'arrêt:

"On est au point d'arrêt 20 Bravo Novembre. -Bravo Novembre alignez-vous 20 rappellez prêts"

Nous sommes alignés prêts, nous le signalons:

"Prêts pour le départ Bravo Novembre. -Bravo Novembre, maintenez je vous rappelle...Break Break Air France Xray Lima, autorisé décollage 08, 115 pour 12 noeuds -Décollons 08 Xray Lima."

Le 320 AF vient à peine de croiser la 02/20 que:

"Bravo Novembre, autorisé décollage 20, vents 115 pour 12 noeuds."

We make a long landing as we have to go at the very end of runway 02L to drop our passengers next to a car. Once ready to go back, the tower tells us to taxi holding point 20R. At the same time:

"Tower, Air France Xray lima, holding short of runway 08, ready for departure. -Xray Lima, good afternoon, line up runway 08 and maintain position."

A few seconds after, we arrive at the holding point of rwy 20:

"Holding point runway 20 Bravo November -Bravo november line up runway 20 and report ready for departure"

We are lined-up and ready, we advise ATC:

"Ready for departure Bravo November -Bravo November, maintain position, call you back. Break Break...Air France Xray lima cleared for take-off 08, winds 115 12 knots. -Taking off 08 Xray Lima"

As soon as the A320 AF has crossed runway 02/20 that:

"Bravo November, cleared for take off runway 20, winds 115 12 knots."

Et nous voilà en l'air, repartis pour Chateauroux! Le vol se passera sans encombre, la pluie commencant à tomber 20 min après notre arrivée sur le terrain de Villers.

Flight back to Chateauroux will be very calm and 20 minutes after our landing, rain wil start pourring down...

Cliquez ici afin d'accéder à la vidéo du Week-end

Click here to see this weekend's video.